Le ministre de l’Éducation Nationale veut mettre fin aux devoirs à faire à la maison

Lors d’un entretien accordé au quotidien Le Point, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation Nationale a affirmé vouloir mettre un terme aux devoirs à domicile...

Lors d’un entretien accordé au quotidien Le Point, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation Nationale a affirmé vouloir mettre un terme aux devoirs à domicile pour les élèves.

Pour le nouveau ministre, l’objectif premier serait d’arrêter avec les « querelles stériles » et pour commencer son exercice, il a mis l’accent sur les devoirs donnés aux élèves.

Dans un entretien à paraître ce jeudi, il affirme : « jusqu’à aujourd’hui, il y a une querelle stérile entre ceux qui affirment que les devoirs sont indispensables à une qualité de l’apprentissage et ceux qui y voient un risque d’accroissement des inégalités sociales. Les deux ont évidemment raison ».

Jean-Michel Blanquer a ensuite développé son idée en expliquant : « En effet, il est important que chaque enfant puisse travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire et son sens de l’analyse. Mais d’un autre côté, il est évident aussi qu’il y a des disparités entre les élèves suivant la situation familiale. »

Le ministre de l’Éducation Nationale a donc décidé de tirer les leçons du système en place et a souhaité apporter de nouvelles mesures concrètes afin de régler un certain nombre de problèmes soulevés.

« Dépasser ce problème demande une ligne claire : il doit y avoir des devoirs et ils doivent pouvoir être faits au sein de l’établissement grâce à un temps d’étude accompagné » affirme-t-il avant de terminer en disant : « Cela s’appellera ‘devoirs faits’, dispositif qui changera concrètement la vie des familles. »

Source: LePetitBuzz

à voir aussi