Ce fossile de dinosaure est incroyablement bien conservé

Disparus de la surface de la Terre depuis 65 millions d’années, les dinosaures continuent d’alimenter théories et fantasmes dans la communauté scientifique. Des paléontologues...

Disparus de la surface de la Terre depuis 65 millions d’années, les dinosaures continuent d’alimenter théories et fantasmes dans la communauté scientifique. Des paléontologues ont pu étudier le fossile d’un nodosaure, « le plus impressionnant qu’ils aient jamais vu » . On peut ainsi noter d’impressionnants détails avec la présence d’écailles, de pointes et même de possibles restes d’un repas. Pourtant, cette espèce a bien disparu de notre planète depuis, au moins, 110 millions d’années.

Une momie dinosaure exceptionnelle

C’est au Canada que ce squelette a été découvert, au sein d’une fosse de la grande mine Millenium. Selon les premières études, le nodosaure serait mort noyé dans une rivière.

« À première vue, les blocs gris assemblés ressemblent à une sculpture de dinosaure longue de 2,7 mètres » écrit Michael Greshko dans son article à paraître dans National Geographic américain. « Une mosaïque d’armures osseuses recouvre son cou et son dos, et les cercles gris décrivent des écailles individuelles. Son cou se courbe gracieusement vers la gauche, comme s’il allait atteindre une plante savoureuse. Mais ce n’est pas une sculpture réaliste. C’est un véritable dinosaure, pétrifié du museau aux hanches. Plus je le regarde, plus il paraît stupéfiant. Les minéraux l’ont remarquablement préservé, le transformant petit à petit en fossile. Clairement, c’est une momie dinosaure – vraiment exceptionnel »

Après avoir passé environ 110 millions d’années dans le ventre de la Terre, enfermé dans la roche, l’animal a retrouvé la lumière il y a de cela six ans. Mais ce sont de récentes études qui nous en apprennent plus sur lui. On apprend ainsi que le dinosaure mesurait environ 5,5 mètres de long, pesait 1 400 kilos et qu’il a dû périr lors d’une brusque inondation.

Sa dépouille, flottant alors jusqu’à la mer, a été entraînée jusqu’au fond avant de se faire recouvrir par les boues et minéraux alentours. C’est la raison pour laquelle l’animal a été aussi bien conservé. Il devrait maintenant être exposé dans divers musées afin de faire la rencontres des visiteurs du monde entier.

Source: Le Journal du Buzz

à voir aussi